C’est moi qui l’ai pas fait

J’aurais bien aimé naître avec deux jolies mains droites, des idées plein la tête, ce pouvoir incroyable de transformer le rien en un truc super joli une fois posé sur la commode de l’entrée, mais ce n’est pas le cas. Du coup, il n’y a pas de commode dans l’entrée.

J’aurais bien aimé faire des gâteaux à étage, de ceux qui fleurissent sur internet, des soufflés au Grand-Marnier, des crêpes Suzette, mais je fais attention à ma ligne du coup je suis super forte en salade de fruits (jolie, jolie, jolie).

J’aurais bien aimé être violoncelliste soliste, porter un longue robe fluide et des escarpins rouges, taper le tempo avec la pointe de mes pieds, mais un jour, j’ai eu mal aux épaules et j’ai posé mon violoncelle contre le mur de la chambre.

J’aurais bien aimé remplacer au pied levé une grande actrice (n’importe laquelle fera l’affaire) mais je n’ai pas eu le courage de monter à Paris quand il aurait fallu. C’est drôle, on me l’a rappelé samedi,  ça m’a fait des guilis dans le ventre et vous savez, il y a cette histoire de hasard qui n’en est pas.

J’aurais bien aimé  descendre en rappel une corde en or et dire que je l’adore mais je crois bien qu’il me manque quelques centimètres au niveau des jambes.

J’aurais bien aimé rencontrer Mère Thérésa, faire des pâtes (vous ai-je déjà dit que je savais faire un nombre de recettes de pâtes incalculable?) à Barack Obama ou être la meilleure pote de sa femme, j’aurais bien aimé porter un tutu rose et faire des pointes sur le parquet de l’opéra Garnier, j’aurais bien aimé connaître le nom des arbres ou celui des nuages, reconnaitre les cris des animaux dans la nuit ou le chant des oiseaux au petit matin.

J’aurais bien aimé rester zen, savoir prendre le recul nécessaire, méditer pour faire passer, mais je rue dans les brancards, je crie, je peste et j’enrage. J’aurais bien aimé me contenter de. Ne plus attendre que. Ne pas avoir de rêves d’avance, ne pas chercher à le réaliser, me satisfaire du réel, que ce nouveau projet reste de l’ordre du fantasme quand je ferme mes yeux.

J’aurais bien aimé faire mieux, faire plus. Mais j’ai fait et c’est déjà pas mal.

Une fois n’est pas coutume la Pic est made by me, une photo prise dans le hall de l’hôtel Hanoï à Begur, un petit bijou d’Hôtel.

15 commentaires sur “C’est moi qui l’ai pas fait

  1. Amusant, hier, c’était la fête des mères et ce fut l’occasion pour moi de me poser des questions : qu’ai je fait ? Que n’ai je pas fait ? en tous cas, pas encore ? Qu’est-ce que je ne ferai jamais ? Qu’aurais-je aimé être ? … et me dire que c’était l’idée d’un post …
    En tous cas, j’ai passé une super journée et c’est déjà top !

    Aimé par 2 personnes

  2. Ola la liste est si longue de ce que j’aurai aimé savoir faire.

    Je ne suis pas manuelle je ne suis pas créatrice je n’ai pas l’oreille musicale.
    Peut être aurai je pu faire quelque chose de mon goût pour les couleurs ou celui des mots? Mais voilà je n’en ai encore rien fait! Ça viendra peut-être maintenant que je vais avoir envie de me poser à la maison?

    J’aime beaucoup beaucoup ce texte. Ces quelques regrets qui n’en sont pas vraiment sont exprimés avec une grande délicatesse, quand bien même c’est un exercice.

    Aimé par 2 personnes

  3. Qu’il est joli ce post !
    Il y a tant de choses qu’on n’a pas faites et qu’on ne fera sans doute jamais.

    « Ne pas avoir de rêves d’avance, ne pas chercher à le réaliser, me satisfaire du réel, que ce nouveau projet reste de l’ordre du fantasme quand je ferme mes yeux. »
    Le rêve peut faire avancer si on cherche à le réaliser, mais peut aussi devenir terriblement oppressant pour peu qu’il soit trop loin du réel.
    « Me satisfaire du réel » me semble un bon mantra pour moi, un objectif à atteindre.

    Aimé par 2 personnes

  4. exercice ou pas, j’aime beaucoup
    Je me pose aussi souvent ce genre de questions, puis me raisonne avant d’en me faire trop de noeuds à la tête et inverse la tendance en faisant la liste de ce qui est ou a été fait

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.