Les devoirs du week-end • semaine 24

6 questions aujourd’hui. Toujours aussi importantes. Voire existentielles.

Merci Anne-Laure ❤

Que faisais tu le 12 juillet 1998?

Quel est le plat que tu détestes?

Qu’est devenu le doudou de ton enfance?

Quel est ton tout premier souvenir?

As-tu gardé contact avec ton ou tes amours de jeunesse?

Quelle est la dernière fois que tu as pu constater que le monde est tout petit?

Ton premier concert ?

Pic by Justin Lim from Unsplash

11 commentaires sur “Les devoirs du week-end • semaine 24

  1. Que faisais tu le 12 juillet 1998? je fetais mon bac 😉

    Quel est le plat que tu détestes? les fruits de mer, nul n’est parfait en ce bas monde

    Qu’est devenu le doudou de ton enfance? il est dans le lit de ma fille ainée, qui l’a adopté

    Quel est ton tout premier souvenir? le chien pomme tout blanc de mes voisins et les graines de liane wawa

    As-tu gardé contact avec ton ou tes amours de jeunesse? non aucun

    Quelle est la dernière fois que tu as pu constater que le monde est tout petit? mardi quand j’ai rencontré dans le cadre pro la maman de quelqu’un avec qui je travaille ailleurs

    Ton premier concert ? MC Solaar avec mes parents, un bon souvenir!

    bon we

    Aimé par 1 personne

  2. Hello! Il fait beau et chaud ( dans l’autre ordre aussi ça marche 🙂 )

    Que faisais tu le 12 juillet 1998?
    j’étais dans un avion! je partais bosser en Guadeloupe 4 mois ( en fait j’ai craqué au bout de 2 mois). La responsable des ressources humaines avaient oublié de payer le billet réservé pour début juillet. Et donc me voilà fin Juin sans billet pour un boulot qui commençait le 03/07! Tous les avions sont pleins à craquer jusque fin Juillet. Et il y a en a un seul où il y a de la place, l’hôtesse me dit : « ils doivent l’avoir rajouté hier ». T’as qu’à croire, l’avion n’était pas plein….
    Alors que j’avais suivi les phases qualificatives avec attention, je n’ai jamais vu le match de la finale , ni pu faire la fête avec qui que ce soit: à l’arrivée, j’ai été accueilli par 2 collègues qui n’aimaient pas le foot, et m’ont emmené manger loin de effervescence et de la joie des guadeloupéens.

    Quel est le plat que tu détestes?
    Les champignons crus en salade.

    Qu’est devenu le doudou de ton enfance?
    je n’en ai jamais eu, enfin je ne crois pas car je n’en ai pas de souvenir du tout.

    Quel est ton tout premier souvenir?
    ah bah j’ai quelques souvenirs de mes premières années mais je suis incapable de les classer chronologiquement: la pâte à ballon que nous offrait mon arrière grand mère, les pâtes de fruit de la grande tante, le petit chemin tracé par des galets dans la cours de l’école au bord d’un  » bois » qui me faisait peur ( en fait le bois devait faire 4m sur 5m) , moi assise sur la table de la cuisine en train de sucer un morceau de canne à sucre que nous avait ramené notre nounou de sa Réunion natale, et chantant avec elle  » la haut sur la montagne », le chant de mon enfance. Mon frère ainé me jetant du sable du bac à sable où nous jouions dans les yeux. La simca 1000 blanche de mon papa et la 4L bleue de ma maman. Mon père qui fume au volant et moi qui ait envie de vomir. Tout ça c’est des souvenirs avant notre départ aux Etats unis quand j’avais 4 ans. A partir de là, j’en ai beaucoup plus.

    As-tu gardé contact avec ton ou tes amours de jeunesse?
    Oui au moins au début. Je n’ai jamais réussi à me fâcher irrémédiablement avec des gens que j’ai aimé. Le dernier on se téléphone deux fois par an, et mon homme a même diné avec lui, ils sont devenus potes!

    Quelle est la dernière fois que tu as pu constater que le monde est tout petit?
    hier soir chez ma voisine: sa fille connait en Belgique une de mes petites cousines puisqu’elle descend du boulanger de Floreffe et que son père s’appelait comme le mien. .

    Ton premier concert ?
    Sans mes parents: V Sanson à l’Olympia, j’avais 17 ans . Un souvenir merveilleux.

    Je te souhaite un excellent WE, faut profiter de ce soleil qui nous a fait beaucoup défaut jusqu’ici. Un marin pêcheur brestois m’avait dit que si il faisait beau le 21 Juin, il ferait beau jusqu’à la lune suivante car le solstice fixait les masses d’air. Reste à savoir jusqu’où s’applique la prévision météo bretonne? J’aimerai quand même qu’il pleuve trois gouttes le soir maintenant que la pelouse est plantée!

    J'aime

  3. Que faisais tu le 12 juillet 1998?
    rien de particulier je ne me souviens même pas d’avoir regardé le match

    Quel est le plat que tu détestes?
    là, je ne sais pas à priori aucun, mais je ne peux pas manger de plat à base de crème fraîche

    Qu’est devenu le doudou de ton enfance?
    je l’ai retrouvé il n’y a pas si longtemps,il était resté dans le grenier de mon ancienne maison, un nounours tout pelé

    Quel est ton tout premier souvenir?
    plein du temps où j’habitais en région parisienne : mes premiers pas dans une rue du Sentier (je suis aidée par une photo mais quand même), les après-midi au Bois de Boulogne (découverte de la nature humaine et animale), les adieux de mon grand-père, mes jeux dans la « cabane » sous la table, mes amis d’enfance

    As-tu gardé contact avec ton ou tes amours de jeunesse?
    oui, avec l’un on se maile (?) très souvent, et un autre occasionnellement mais il m’appelle

    Quelle est la dernière fois que tu as pu constater que le monde est tout petit?
    rien de bien précis mais ça m’est arrivé quelques fois, notamment une personne avec qui je travaillais était la cousine d’une amie que j’avais dans l’Indre

    J'aime

  4. coucou.

    1., le 12 juillet 98 ? Nous dinions chez des amis, du côté d’Albi, et les hommes regardaient le match, les filles papotaient dans le jardin. A chaque fois que notre hôte venait poser un truc sur le bbq ou le retirer, un but ! Il n’en a vu aucun en direct, mon homme oui, et on a passé une super soirée. J’y repense avec émotion, car notre ami n’est plus là, la maladie a eu raison de lui…

    2. le plat que je déteste ? les ris de veau, sans hésitation.

    3. le doudou de mon enfance ? un panda, il est dans la chambre de ma grande !

    4. mon premier souvenir ? des vacances à Argelès sur Mer avec mes grands parents paternels, j’avais 4 ans. Des super moments de complicité avec eux.

    5.contact amour de jeunesse ? aucun

    6. le monde est petit ? souvent, mais le plus marquant : quand mon cousin nous a présenté son amie (sa femme aujourd’hui), elle était parisienne, et qu’on s’est aperçu que sa mère était l’amie d’enfance de ma belle-mère, perdue de vue depuis l’évacuation en 44 !!!

    7. mon premier concert ? PLutôt un spectacle « un homme nommé Jésus » avec ma grand-mère et ma mère, en 1983. Concert vraiment, … en fait, jamais de concert, j’ai peur des mouvements de foule… peut-être plutôt le festival interceltique de Lorient, en 1986. Depuis, les concerts auxquels je vais sont plutôt de musique classique, moins de mouvement de foule 😉 . Les autres, plus récents et plus calme : Souchon, Benabar, Bruel, L. Lemay.

    Bon week-end. Ce soir ici, c’est spectacle de danse des enfants

    J'aime

  5. Que faisais tu le 12 juillet 1998?
    J’étais en vacances avec mes parents et mon frère. Bizarrement j’ai complètement oublié ce qu’on a fait toute la journée, mais je me souviens du soir : on est allés se trouver une petite place à la terrasse d’un bar et on a regardé un match de foot en famille. Dingue. Au retour on a klaxonné comme des fous. Encore dingue.

    Quel est le plat que tu détestes?
    Les endives au jambon. Juste beurk.

    Qu’est devenu le doudou de ton enfance?
    J’ai bien peur qu’il ait fini à la poubelle. Et ce n’est pas moi qui l’ait jeté.

    Quel est ton tout premier souvenir?
    Un caprice. La honte.

    As-tu gardé contact avec ton ou tes amours de jeunesse?
    Non…

    Quelle est la dernière fois que tu as pu constater que le monde est tout petit?
    Ce soir quand la très bonne voisine d’une amie s’est avérée être la maman d’une copine de mon fils, perdue de vue depuis 5 ans.

    Ton premier concert ?
    Johnny Halliday. Sans commentaire.

    Bon Week-end !
    Psssst : il y a 7 questions, non ?

    J'aime

  6. Que faisais tu le 12 juillet 1998? J’étais à Manosque pour le week-end avec quelques copains. Nous avons regardé le match et sommes partis dans la foulée à Marseille pour profiter de l’ambiance.

    Quel est le plat que tu détestes? Le lapin

    Qu’est devenu le doudou de ton enfance? Je ne sais même pas si j’avais un doudou

    Quel est ton tout premier souvenir? Une grosse ballade à vélo en bande, avec les autres gamins du quartier. Je ne sais plus quel âge j’avais mais j’étais très jeune je crois. On devait être une dizaine et nous étions allés loin de chez nous. Pas sure que, désormais, je laisserais mon fiston faire la même chose. C’était une autre époque ma bonne dame !!!!

    As-tu gardé contact avec ton ou tes amours de jeunesse? Non mais j’avoue parfois regarder ce qu’ils sont devenus sur FB 😉

    Quelle est la dernière fois que tu as pu constater que le monde est tout petit? mercredi dernier quand j’ai rencontré une maitresse de l’école à la fête organisée par le club de tennis de mon loustic (club de tennis qui n’est pas dans notre ville de résidence).

    Ton premier concert ? Je ne sais plus si c’est France Gall ou Francis Cabrel. Je ne compte pas les concerts des plages l’été.

    J'aime

  7. Que faisais tu le 12 juillet 1998? nous étions chez des amis en dordogne pour le WE et nous avons regardé le match, puis les garçons sont sortis et moi je me suis couchée… ça m’a fait ni chaud ni froid

    Quel est le plat que tu détestes? je ne sais pas, c’est moi qui cuisine donc inconsciemment je ne fais que ce que j’aime, je ne suis pas super fan des abats

    Qu’est devenu le doudou de ton enfance? des peluches, des poupées mais pas vraiment de doudou, tout est chez ma maman, elle en a d’ailleurs ressortis certains(es) pour ma fille

    Quel est ton tout premier souvenir? je ne sais pas vraiment, un souvenir de plage peut être, ou de grande tablée familiale, mais quelque chose de très flou, c’est dernier mois j’ai récupéré pas mal de photos chez ma maman et une grande mâle de photos de chez ma grand mère avec toutes les photos de famille, ce serait donc je pense un souvenir fabriqué

    As-tu gardé contact avec ton ou tes amours de jeunesse? oui toujours un petit lien avec mon ancienne vie, et il y en un amoureux du lycée qui m’a retrouvé via Facebook, j’ai prétexté une vie bien trop remplie pour se revoir, comme quoi j’ai du lui laisser un souvenir impérissable… Ahahah !!

    Quelle est la dernière fois que tu as pu constater que le monde est tout petit? je ne sais pas

    Ton premier concert ? Jean Jacques Goldman, je devais avoir 14 ans, au palais des sport de Toulouse (à 50 kms de la maison) avec mon équipe d’aviron (4 filles), c’est ma maman qui avait organisé et chaperonné tout ça, j’étais la fille qui avait la mère la plus cool du club nautique.

    Bises et bon dimanche,

    J'aime

  8. Que faisais tu le 12 juillet 1998? Alors si on parle de foot en 1998, je me souviens avoir volontairement pris mes vacances aux USA pays où le foot n’est pas important. Et me retrouver à SFO dans le quartier chinois dans un resto vietnamien en fait, avec un gars tout fier de parler français et de me parler de la qualification de l’équipe de France pour les 4 ou 2 finales! Bref difficile d’échapper au foot!

    Quel est le plat que tu détestes? Ce que je ne peux vraiment pas manger: ce qui est parfumé à l’estragon, le persil cru, la pâte d’amandes… on va donc dire que je n’aime pas la galette des rois à la frangipane.

    Qu’est devenu le doudou de ton enfance? Je les ai toujours, pourquoi?

    Quel est ton tout premier souvenir? Un souvenir flash en maternelle, des jouets, un camion de pompier rouge.

    As-tu gardé contact avec ton ou tes amours de jeunesse? Oui

    Quelle est la dernière fois que tu as pu constater que le monde est tout petit? cette semaine, reprendre contact avec un de mes anciens boss parti aux USA

    Ton premier concert ? U2 Zooropa (en tout cas le 1er dont je me souvienne)

    J'aime

  9. Merci Nathalie! Et quel plaisir de vous lire toutes…

    Que faisais tu le 12 juillet 1998?
    Bon. Je vais plomber l’ambiance tout de suite. Le 12 juillet 1998, je me souviens même des veêtements que je portais: un horrible tailleur bleu marine d’un magasin pour dames d’un certain âge, mon déguisement de La Croisière S’amuse pour aller passer mes oraux. Ce soir là, c’était la réunion plénière de l’agreg. Les épreuves commençaient le lendemain, 13, 14 et 15 juillet à plancher. Ca se passait à Saint Maur des Fossés. Pour être tranquille, mes parents m’avaient loué une chambre d’hôtel en face du lycée afin d’éviter un trajet en RER si je commençais à 6h du matin. Pas de bol, le propriétaire de l’hôtel a pensé que ma question (« savez-vous si je peux diner quelque part? Ici? Dans le quartier? ») voulait en fait dire « Oh oui, vas-y saute moi dessus et prends moi sur le comptoir, grand fou! Profitons que ta femme, enceinte, ne soit pas là! ».
    Il a donc tenté sa chance, je lui ai mis un bon coup de genou bien ou mal placé, ça dépend du point de vue, et je suis partie un peu affolée en quête d’un endroit où diner. Parce que techniquement, j’étais seule sur Paris, je ne savais pas où aller ni que faire, bref… J’ai fini au MacDo au bout de la rue. Si Iles smartphones avaient existé à l’époque, j’aurais sans doute trouvé un endroit plus sympa, mais là, il n’y avait rien, nul part autour de moi… Donc voilà, j’ai du avaler des frites et des nuggets (à l’époque, je n’avais pas encore croqué dans un nuggets avec plume intégrée…) et je me suis retrouvée seule avec les 2 employés plus un clodo. Tout le monde était pour le Brésil.
    J’étais contente qu’on gagne, j’étais un peu amoureuse de Youri Djorkaeff à l’époque, je suis rentrée et je me suis barricadée dans la chambre, avec la porte coincée par une chaise. Le patron est venu frapper plusieurs fois pour me dire qu’il s’excusait et de ne pas en parler à sa femme. Toute la nuit, les klaxons ont retenti tout le long de l’avenue. Je n’ai pas fermé l’oeil.
    Ce n’est pas cette année là que j’ai eu l’agreg, tu t’en doutes.

    Quel est le plat que tu détestes?
    Je ne mange pas de fromage, pas de poisson et pas de viande rouge. Du coup, ça fait beaucoup de choses que je n’aime pas beaucoup… S’il en faut une qui cumule deux ingrédients, je dirais la moussaka.

    Qu’est devenu le doudou de ton enfance?
    Il est dans la chambre de Paul, à qui je l’ai confié. C’est un Snoopy qui a une garde robe assez complète et qui me suivait partout autrefois, dans tous mes déplacements. Je le parfumais avec du « Jules », dont j’ai encore un petit échantillon. J’aime encore caresser son poil un peu rêche d’avoir dormi serré contre moi pendant plus de 15 ans.

    Quel est ton tout premier souvenir?
    Je suis devant la maison de mes grands-parents. Nous allons promener Tylo, leur chien. Je veux tenir la laisse, mon grand-mère refuse. Tylo est mort quand j’avais 3 ans, c’est donc avant, et c’était un terre-neuve (histoire d’expliquer le refus de Grand-Père!) Sinon, je me souviens bien de ma première année de maternelle, de pleurer dans la cour sous le platane le jour de la rentrée pourtant tant attendue en voyant les autres enfants larmoyer, et de nos virées à l’épicerie, chez Lucien, pour acheter des sucettes, et de Valérie qui avait une crise de foie alors on a fait un bonhomme de neige ensemble le jour où il avait neigé, de broyer des smarties dans l’escalier, dans un petit bol de dinette avec Nathalie et Valérie, mes voisines bien plus âgées, et de mille autres anecdotes. Mais le tout premier, c’est Tylo.

    As-tu gardé contact avec ton ou tes amours de jeunesse?
    Je suis amie sur Facebook avec Frédéric, et chaque fois qu’il organise un concours pour assister à ses spectacle, le hasard fait que je gagne une place. On avait 4 ans quand on est tombés amoureux. Je crois que maintenant, il préfère les garçons.
    Ma maman est amie avec celle de Sébastien, alors je sais que son fils est né fin avril mais est toujours en néonat, la situation est compliquée. Elle m’a aussi envoyé les photos de son mariage l’été dernier, et j’ai eu un pincement au coeur.
    Pour les autres, je connais leur profil facebook. Il y a aussi celui que je déteste mais qui m’a recontactée via Copain d’Avant -j’ai supprimé mon profil- et via Facebook. Je l’ai coché comme « indésirable ».

    Quelle est la dernière fois que tu as pu constater que le monde est tout petit?
    Alors justement… Il y a 3 semaines, mes élèves de TL ont passé leur épreuve d’anglais à l’oral. Ils sont sortis ravis: examinateur trop sympa! Il leur a laissé choisir le sujet! et il était très positif et bienveillant avec chacun. Il était beau en plus, chauve, barbu, piercing, super jeune, tee-shirt joy division! Les filles étaient sous le charme. Apparemment, il kiffait ma liste de textes, et il leur a même dit qu’il me connaissait!
    Bon. Je leur ai expliqué que si je connaissais ce genre d’individu, je m’en souviendrais! Ancien stagiaire? ancien élève?!
    Je mène mon enquête et la première personne à qui je demande, c’est Emma, la soeur d’un copain de Madeleine. Elle vient de passer la même épreuve. Je lui décris le prof et sa mère s’exclame: « Mais oui! c’est Monsieur C.!  »
    « Monsieur C?! Laurent C?! ah ben oui…… en effet…. il me connait……. on est sorti ensemble il y a 25 ans à la fac. Je n’en avais plus entendu parler depuis…………………. »
    Bon, j’espère surtout qu’il ne s’est pas vengé sur mes élèves, car c’est moi qui l’avais plaqué à l’époque!

    Ton premier concert ?
    Techniquement, je pense que c’est la Bande A Basile, pour le Noël de la SNEAP en 1978. Mais le premier où j’ai choisi d’aller, avec ma maman et ma tante comme chaperonnes, c’était Patrick Bruel à Perpignan, été 1991. Beaucoup de monde, la sécurité jetait littéralement des seaux d’eau sur les groupies hystériques, il faisait tellement chaud. C’était chouette, il était beauuuuu. J’y ai de nouveau emmené ma maman, c’était elle qui était fan, il y a quelques années, mais cette fois, on étaient confortablement assises.

    Voilà… je crois que c’est tout!
    Bonne semaine, et merci à toit surtout.

    J'aime

  10. le 12 juillet 1998 je venais à peine de devenir maman donc c’est certain entre deux sanglots, vive le post partum, je devais m’émerveiller en lavant des biberons la robe couverte de lait tout en regardant un peu le foot.

    le plat que je n’aime vraiment pas c’est la choucroute.

    Mon doudou de mon enfant est toujours dans ma chambre.

    Non, j’ai un mari jaloux qui ne le souhaite pas, mais j’aurais aimé rester en contact avec l’avant dernier, Karl.

    Facebook rend le monde petit, mais l’avion aussi. Ce qui le rend plus grand c’est l’argent qu’il manque pour acheter un billet.

    Je crois bien que c’était France Gall, au zenith de Paris à 16 ans.

    Je suis en retard mais les devoirs sont faits. ❤

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.