De l’art de faire durer un couple #1

L’année dernière un de nos très bons amis se mariait. A cette occasion, je lui ai offert un petit carnet intitulé « De l’art de faire durer un couple ».  Cette année un autre ami a épousé sa chérie et s’est plaint de ne pas avoir reçu en cadeau ce petit carnet magique. « Tu devrais le mettre sur ton blog, m’a t-il dit, comme ça, on pourrait en profiter nous aussi ».

Bien sûr il n’y a aucun mode d’emploi, aucune leçon à donner ou à recevoir, l’amour n’est pas une science exacte. D’ailleurs faire durer un couple n’est peut-être pas un but en soi. Ces quelques leçons sont simplement prétexte à sourire. Et l’occasion de vous souhaiter tout le bonheur du monde. Pour F et A pour E et K ❤

Première leçon : Maîtriser l’art de la dispute

Le propre de la dispute étant d’être le plus souvent due à des choses futiles, il est indispensable d’acquérir le plus rapidement possible l’art de la maîtriser. La difficulté étant de se disputer avec classe. Ce la demande un peu d’entrainement, je vous l’accorde.

Pour cela il y a quelques écueils à éviter :

  1. l’escalade symétrique du genre « tu t’es vu toi ?! » ou « t’avais pas qu’à commencer ». Le ping-pong c’est chouette, mais dans le jardin, sur la table dévolue à cet exercice. Non, les garçons, je n’ai rien insinué, restez-là, je n’ai pas terminé!
  2. on va aussi éviter les « t’es vraiment minable », les « tu ressembles à ta mère » « tu me fais penser à ton père » ou les « de toute façon, c’est toujours la même chose avec toi » ainsi que les mélodrames à outrance « puisque c’est comme ça, je demande le divorce », il ne faudrait pas que l’autre le prenne au pied de la lettre !
  3. On évite aussi les cris et les hurlements : même en pleine campagne ils feront mauvais genre, sans compter qu’ils terrorisent les enfants (ou les petits-enfants) (et après c’est mort pour passer une nuit tranquille)
  4. Ne jamais dire « jamais » ou « toujours » ou « c’est fi-ni » (à rapprocher du 2)
  5. Plutôt employer le « je » plutôt que le « tu » (qui tue.)

Kit de secours en cas de dispute : respiration abdominale + expiration plus longue que l’inspiration / rester positif / Poser des questions ouvertes / Reconnaître ses torts (si on en a, hein) / On en a toujours (ah…) / mettez vos différends en commun !

Il est bon de savoir qu’une dispute ne signifie pas que tout est terminé. Ce n’est pas parce qu’une ampoule grille au salon qu’on va vendre la maison !

Voici donc la première leçon, j’espère qu’elle vous plaira et/ou vous fera sourire. Je serais ravie que vous ajoutiez vos propres idées sous chaque chapitre, comme une espèce de recueil collaboratif. Mais si ça ne vous plait pas, pas de souci, il n’y aura qu’un post et j’enverrai le reste des leçons directement aux personnes concernées. Love (actually)

Pic by Josh Felisz on Unsplasch

8 commentaires sur “De l’art de faire durer un couple #1

  1. Bonjour,

    Je trouve cet article intéressant et très amusant. Tu devrais en faire d’autres ^^
    Pour ma part, je n’ai jamais eu de disputes futiles avant que mon couple ne parte réellement en vrille. C’est uniquement lorsque l’on n’a plus été d’accord sur les valeurs fondamentales de notre couple (mariage, enfant, lieu de vie futur, emploi, drogue (au sens le plus large du terme)) que l’on s’est disputés pour le tube de dentifrice ou pour la lunette des toilettes. Je pense que c’est compliqué quand l’autre remet en cause toutes nos valeurs fondamentales d’être encore positif ou de ne pas se mettre à hurler (surtout quand c’est le seul moyen de faire comprendre à l’autre que réellement on aimerait pouvoir s’exprimer). Donc oui, il s’agit d’excellent conseils mais je crois qu’ils sont valables uniquement quand le couple a encore les mêmes désirs communs et quand l’autre n’impose pas sa vision et son projet à l’autre sans son avis.
    ^^

    J'aime

  2. Très chouette ce carnet !

    Je valide à fond le 5. Ce n’est qu’après des mois de « tu » vains et agressifs lors d’une sombre période que le « je » est entré dans la discussion (je ne qualifierai pas ça de dispute, c’était beaucoup plus grave) pour la clore, le problème ayant du coup immédiatement été résolu.
    Plutôt que de lui dire : ce comportement te détruit, tu es irresponsable, blabla, je lui ai dit : ce comportement me fait souffrir, je ne suis pas bien, etc.
    Il l’a entendu, a redressé la barre.
    Même si ce comportement n’était pas dirigé contre moi (mais contre lui, en fait), il m’a entendue, et c’est la prise de conscience de ma souffrance qui est passée avant la sienne. Je ne suis pas certaine que cela soit possible sans amour.

    Aimé par 1 personne

  3. Excellent…
    Avant l’arrivée des enfants nous ne nous étions jamais fâchés, et à notre première dispute j’étais catastrophée, puis finalement ça passe, non pas qu’on s’habitue, je trouve que ça fait avancer.
    je valide aussi à fond la 5, à laquelle je rajouterai le dialogue, parce que je sais pas vous mais moi je suis pas tombé sur un bavard, alors quand il a quelque chose en travers il faut ramer pour savoir… un juste « j’ai passé une très mauvaise journée » peut permettre de passer une très bonne soirée.

    Aimé par 1 personne

  4. je valide et j’espère une suite. Je dirai effectivement, je jamais se coucher fâchés. Oui, les disputes sont plutôt arrivées avec les enfants, mais elles sont courtes, peu intenses, .. J’avoue, quand je suis blessée, ou que j’ai envie de hurler pour un truc sur quoi je ne suis pas d’accord, je préfère ruminer seule, râler dans le fond du jardin ou en passant mes nerfs sur le ménage, puis avec la respiration, ça passe .. J’ai épousé un « taiseux », alors ce n’est pas simple de dialoguer, et de mon côté, je ne parle pas de ce qui ne va pas… mais avec le temps, il parle plus, les rares « avec toi, c’est toujours comme ça » ont laissé la place aux « ça me blesse, ça me dérange », et ces différends nous aident à avancer.

    J'aime

  5. Non non n’envoie pas ça qu’aux personnes concernées !! Je trouve ça génial et ton ami a eu raison de te dire de le partager avec tout le monde ! 😉 Il n’y a pas de recette miracle à un couple qui dure hormis beaucoup beaucoup d’Amour et de Sincérité ! En revanche tes conseils sont bons et j’attends donc la suite (comme beaucoup d’autres au vue des commentaires ^^) bisous et vive les mariés !! 😊

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.