Quinqua Power # 22 : Les quinqua-défis

Quand j’ai eu 50 ans, tout le monde m’a dit que : ce n’était pas vieux, 50 ans, que ce n’était que la moitié du voyage, qu’il me restait les meilleures années, et tout un tas de choses à faire. J’ai bien entendu retroussé mon nez (je sais très bien faire ça) et commencé à dire qu’il ne fallait pas pousser non plus.

Il y a tout de même des trucs géniaux que je ne pourrais plus faire avec mes 50 ans tout ronds. Avoir des enfants par exemple, fêter notre premier appartement à nous, pleurer devant la maternelle, courir comme une dératée pour arriver à l’heure à la sortie de l’école (maintenant Mister T rentre seul et se fout éperdument que je sois là ou non) avoir le trac quand je m’installe derrière le volant de ma première voiture et tout un tas d’autres choses aussi importantes.

C’est alors qu’une liste de défis a vu le jour dans ma tête, pour me permettre de ressentir encore le frémissement des premières fois. C’est le problème, on se souvient surtout des premières fois.

Je les pose là pour ne pas oublier de les réaliser avant mon prochain anniversaire et je viendrai les rayer au fur et à mesure.

Passer mon « permis 125 »/ Conduire un scooter / boire un mojito à Gontaud / Du champagne en Espagne / Me baigner nue/ refaire du violoncelle / Me faire un tatouage / faire un bain de minuit /monter sur scène / publier mon deuxième roman / Faire une rencontre dédicace pour PQLV/ faire un trip en camping car / me remarier (avec le même si possible) / partir en week-end filles avec mes copines (même si elles ne se connaissent pas) / Organiser une rencontre bloguesque / danser le tango / visiter Lyon et/ou Marseille / tutoyer quelqu’un de connu / Écrire des cartes postales même quand je ne suis pas en vacances / Aller au Hammam / Retourner au Vietnam / Dormir dans une cabane en haut des arbres / Ou dans une yourte / ou un igloo/ Non, pas un igloo/ Faire du bateau avec ChériChéri aux commandes (sans avoir peur)/ Participer à une master class d’écriture /  Oser rencontrer d’autres auteurs / Faire du sport deux fois par semaine (et aimer vraiment ça) / Manger chez Passard / Dormir au Miramar/ Sur la plage, manger des calamars / faire des rimes et me prendre pour un poète /Monter sur des skis et tenir dessus plus de deux minutes chrono /tordre le cou à mon syndrome de l’imposteur/ avoir la gueule de bois / Être banckable / faire une nuit blanche sans faire la gueule (quand je suis fatiguée je me transforme en bébé ronchon) (faire une nuit blanche en ayant le gueule de bois, ça marche)/

Et vous quels seraient vos défis jusqu’à votre prochain anniversaire ?

 

15 commentaires sur “Quinqua Power # 22 : Les quinqua-défis

  1. hihi … du coup, avant le cap des 50 (oh, là, plus que quelques mois), j’aimerais : rencontrer en vrai certaines copines de blog / rassembler les les familles « maoming » qui en ont envie / participer à un atelier d’écriture / prendre le temps d’écrire la suite / aller en formation troubles enfant …/ en finir avec mon complexe d’être ridicule quand j’écris / oser en privé ce que je fais sans souci en professionnel (prendre la parole en public en étant à l’aise, défendre un avis, …) / essayer la trottinette sans me casser un bras / faire su sport chaque semaine avec plaisir / faire un week-end en amoureux avec mon homme (idéalement sans avoir à l’organiser 😉 ) / faire un week-end juste avec ma Grande / me mettre à la couture
    voilà ce qui m’est venu spontanément en tête …

    Aimé par 1 personne

  2. Oh la laaa mais c’est fou tout ce qu’il te reste à accomplir ! C’est génial !

    Pour les émotions devant la maternelle, attention, ça peut encore t’arriver avec la génération suivante ! 😉

    Il faut que tu voies Lyon ET Marseille ; d’ailleurs à propos de Lyon et de ton week-end filles, c’est ce que j’avais fait : ma copine de fac et moi nous étions retrouvées à Lyon, qu’on ne connaissait ni l’une ni l’autre, pour nos 25 ans d’amitié. Ville magnifique.
    J’ai beaucoup aimé Marseille aussi.

    J’adore écrire des cartes postales « pour rien ». Mes amis, et aussi mon homme en reçoivent parfois comme ça. C’est par périodes, mais j’ai toujours aimé ça.

    Le hammam, ah mais oui, il faut que tu fasses ça, et avec un gommage de tout le corps, c’est juste fantastique.

    Avant-hier, aux info, j’ai entendu les nouvelles dispositions en vogue pour la retraite, et là brusquement j’ai réalisé que pour moi c’était dans environ 12-13 ans, et ça m’a paru teeeeellement court !!
    Idem ce week-end, une blogueuse disait être à 70 jours de ses 40 ans, alors j’ai compté et ce jour-là j’étais tout pile à 100 jours de mes 50 !!! Vlan.
    Vendredi j’ai un entretien pro pour bouger de ma boîte où je m’enlise depuis trop longtemps. Je croise les trèfles à 4 feuilles, mais ça m’irait bien, tout comme pour mes 40 ans d’ailleurs, de changer d’horizons…

    J'aime

    1. En vrai, j’ai déjà visité Marseille mais je ne m’en souviens pas vraiment (j’avais une dizaine d’années). Ce jour-là j’ai été persuadée que l’oncle de mon père, chez qui nous étions, appartenait à la mafia. J’inventais déjà des histoires.

      Aimé par 1 personne

      1. hahahahahaha !!
        Moi la première fois, j’avais une 20e d’années, je ne m’en rappelais pas non plus. Je crois qu’en plus, ça a beaucoup changé.
        J’y suis revenue en 2011, il n’y avait pas encore le MUCEM, ce qui me donne un prétexte pour y revenir 😉

        J'aime

  3. J’en ai quelques uns en commun avec toi ; tatouage , We de filles ( mais mon petit doigt me dit que ce ne sera pas pour cette année).
    Comme je fais tout à l’envers beaucoup de mes défis seront des trucs que tu considères comme définitivement passés: aller à l’ecole, participer à la kermesse, l’emmener Voir les dauphins en mer et plonger masque tuba avec elle.
    Faire du kit surf,/ du surf / du patin à roulettes /

    Sinon un petit We au ski pour faire débuter nos enfants en même temps et toi par la même occasion ? Et le Hamam de Biarritz est top j’y vais régulièrement !
    Lyon est maintenant une ville chère à mon cœur , on a été apparenté la bas 🙂 et Marseille j’y ai des amis très chers 💕

    J'aime

  4. J’ai découvert les quiquas-défis cette année, et je t’en remercie vraiment, un petit grain de folie qui me sort de la vraie folie qui règne ici.
    Mon premier défis est justement de tenir la cadence d’un défis hebdomadaire jusqu’à mes 50 ans, du coup tu me donnes quelques nouvelles idées, Le Mojito à Gontaud j’ai déjà fait, mais je veux bien le faire une nouvelle fois, je suis partante aussi pour un WE à Lyon, à Marseille, à Paris….

    PS : point-melon : mon dernier défis (discours sur une estrade avec micro et plein de gens devant) a été un vrai succès, du coup j’ai une nouvelle invitation…

    bises

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.