La correction de Pâques

Ce fut un joli week-end pascal : un retour sur les traces de mon enfance, quelques sourires et tapes dans le dos (c’est chouette de vous revoir), des courses au marché de tous nos dimanches, des cèdres dans le silence et mes pieds sur les gravillons, les vallons parcourus, des jardins arpentés, une nouvelle montre à mon poignet moi qui n’en porte plus depuis vingt ans, du chocolat englouti et la promesse de revenir bien vite faire ce qui n’a pu être fait.

Réponses aux devoirs (explications) j’ai mixé les réponses ici et celles reçues sur IG. En italique dans mes réponses celles que je choisis de garder issues d’Instagram. En correction normale, celles que je choisis de garder dans les réponses reçues ici. (C’est clair ?)

1) Êtes-vous plutôt poule, lapin ou cloche ? Poule, dodue en chocolat noir remplie d’œufs à la liqueur. Je ne suis pas contre une jolie friture colorée (mais je n’avais pas mis l’option)(à quoi est-ce que je pensais ? Mystère)

2) Quel surnom vous donnait-on quand vous étiez enfant ? On m’appelait « l’agrégée ». Moi j’entendais « la grégée » et je ne savais pas du tout ce que c’était une grégée.

3) Que souhaitez-vous transmettre ? La joie. Je crois. Mais ça change avec l’âge, dans des précédents devoirs j’avais répondu l’envie. Réponse donnée par GrandeChérie cette fois-ci. J’ai eu de très jolies réponses sur instagram : que la différence est une force (que je tente de l’inculquer à mes enfants. N’est-on pas tous différents en fait ?) le goût des choses simples, une planète en bonne santé, la passion, que le temps guérit la plupart des blessures, les valeurs positives que j’ai reçues, la bienveillance, la tolérance, la patience et la ténacité, trop de choses sans doute, pourvu que j’en transmette au moins une, le goût du bonheur, tout ce que je n’est pas su être (celle-là, je l’adore).

4) Quelle expression est la plus déprimante ? Sur instagram j’ai reçu un florilège d’expressions déprimantes : « tu n’y arriveras jamais » @boriecathy, « toutes celles qui ne veulent pas dire grand-chose mais qu’on dit quand même » @perrette85, « ça aurait pu être pire » @worldbyzorba, « accueille tes émotions » @les_pivoines_de_benslimane, « mariage pluvieux, mariage heureux (mais en vrai c’est mariage plus vieux, mariage heureux)@chrys68, « Un de perdu dix de retrouvés » @08nathalie et @cocodudo, « t’inquiètes pas ça va aller » @lf_bea, « faut bien mourir de quelque chose @samantha_etoile, « attends » @claudeschreiber, « bon courage  » @anaismtnd, « ça ira mieux demain » Big Flo et Oli @cestlucasbel, « tu trouveras toujours meilleur que toi » @ineslongevial, « ça va comme un lundi » @lalibellule67, « il faut travailler pour manger » @victorlongevial, « sois pas triste » @lespiqûreassaines. Et donc la mienne dans tout ça : bof.

5) Quel livre me conseillez-vous de lire ? Le mien bien sûr, celui qui doit sortir très bientôt (teasing de la mort qui tue) (même si ça fait prétentieux). Parce que vous savez que je vais avoir besoin de vous pour qu’il rayonne le plus loin possible.

Mais aussi « Dans la chair des anges » de Cathy Borie, « Nana » d’Emile Zola, « seuls les enfants savent aimer » de Cali, « le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates » d’ Annie Barrows et Mary Ann Shaffer, « L’âme du monde » de Frédéric Lenoir, L’alchimiste » de Paulo Coelho, On ne voyait que le bonheur de Grégoire delacourt, « le tien » me dit-on <3, Semer des graminées ❤ ou un livre de voyage, « Même le silence a une fin d’Ingrid Bétancourt, Frappe toi le cœur, d’Amélie Nothomb, « Eureka street » de Robert Mc Liam Wilson, Le routard Vietnam ;), la Bd « Eté » de Safieddine, Duvelleroy et Surcouf, « Semer des graminées » ❤ ou Harry Potter.

Je garde le surnom de Christelle A, la 4 de Corinne, le livre du voyage de B Werber (que je vais m’empresser d’acheter) d’Anne-Laure, les expressions de Christelle02, le surnom de Val, la transmission de Marieal, l’expression de So.

En gros merci beaucoup pour vos conseils de lecture : à part celui de Val que j’ai déjà lu, je n’avais pas lu les autres, ils ont tous fait leur entrée dans ma kindle ou sur ma liste à lire.

Pic by me « dans le jardin de ma mère ».

Bonne reprise, bonnes vacances (rayez la mention inutile)

4 commentaires sur “La correction de Pâques

  1. La part de l’autre c’est V Lahouze qui m’a donné envie de le lire puisque c’est ce livre qui l’a inspiré pour Rubiel e(s)t moi. Je garde ce que tu as envie de transmettre mais aussi ton conseil de lecture :il me tarde!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.