Mon insolite abécédaire du retour à Hanoï : R

Voici une nouvelle catégorie qui devrait vivre le temps d’un voyage, un de ces voyages que l’on qualifie de voyage initiatique. Il s’agit de notre retour au Vietnam, pays de naissance de notre dernier fils. Allez, je vous embarque. Pour ceux que la vie en adoptie ne concerne pas et qui n’y trouve aucun intérêt, rendez-vous d’ici deux mois 😉

R comme Retour.

J’avais préparé une carte du Vietnam découpée dans un catalogue de voyages et customisée par GrandeChérie. Nous l’avions découpée en 6 pièces de puzzle que nous avions glissées dans des enveloppes assorties. Puis, nous les avions accrochées aux branches du sapin de noël. Une fois offertes, nous avons attendu que les saisons passent sur nous. Certans les avaient accrochées sur la porte du frigo, d’autres les avaient posées sur leur table de nuit, s’offrant ainsi la promesse d’un joli rêve.

Nous avons imaginé ce qu’il serait, émis des hypothèses sur le comment et le où. Nous avons ouvert l’album photos et le carton estampillé Vietnam 2011 rangé sous l’escalier qui descend à la cave. Nous avons suivi du doigt l’itinéraire que nous allions emprunter et imaginé comment Il allait réagir aux sons, aux odeurs, aux goûts. Nous avons imaginé sa réaction face à tout ce qui fait la particularité de ce pays si attachant : les tables des échoppes de rues sur les trottoirs, les familles entassées sur le même scooter et les klaxons intempestifs.

J’ai cuisiné du Pho, des rouleaux de printemps et des Vietnamiese noddle, des woks et des plats de porc au caramel ou à l’ananas. Nous avons dévalisé les magasins pour nous nourrir de mangues et de fruits de la Passion.

Nous avons attendu patiemment que l’hiver se termine et que le printemps passe. L’été a fini par arriver amenant avec lui une moiteur toute asiatique. Nous avons compté les jours et nous avons répondu à toutes les questions qu’il se posait, sans jamais les anticiper.

Bien sûr tout sera différent de ce que nous avons imaginé. Ça l’est toujours. C’est parfois le tempo qui n’est pas tout à fait celui auquel on s’attendait ou encore ce qui nous lie. Il faudra peut-être respirer calmement ou attendre que la pluie cesse, abrités et serrés sous un toit de fortune.

Nous aurons mis sept ans pour retourner là-bas et lui présenter le Vietnam, lui dont le pays d’origine se résumait à quelques hectares clos d’une grille bleue. Il lui aura fallu tout ce temps pour que tout le monde soit fin prêt. Pour lui. Autour de lui.

Et lui ? Il n’attend qu’une chose : « quand je ferme les yeux, je pense à ce que je vais manger là-bas, et rien que ça, ça me donne faim. »

Pic by Jack Young on Unsplash

7 commentaires sur “Mon insolite abécédaire du retour à Hanoï : R

  1. Tu as cette particularité de nous transporter à chaque fois que tu décris quelque chose. C’est magique et très subtil de voyager à travers tes mots qui passent du rêve à la réalité. Bisous à tous et bravo pour ce beau voyage.

    Aimé par 1 personne

  2. Bon séjour dans ce pays qui m’est tellement précieux.
    Nous aimons tant ce pays que nous y sommes retournés 7 fois en famille (8 pour moi) depuis notre merveilleuse rencontre et que nous préparons un nouveau séjour en février de l’année prochaine
    Chaque fois que l’avion pose ses roues sur le tarmac de HCMC, je retrouve l’émotion de la 1ère fois et je ne peux m’empêcher de pleurer.
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Pas de retour en vue pour nous… Il ne veut pas. J’attends… j’attends que le désir, l’envie viennent dans son cœur. Ne pas forcer; respecter. Il sait que dès qu’il le souhaitera, nous irons.
    J’aime à lire vos pages. Elles résonnent en moi et je me dis que, peut-être, un jour, nous vivrons un retour vers son pays de naissance et mon pays de choix.
    Merci à vous.

    Aimé par 1 personne

  4. rien que cet incipit me donne envie de penser à ce voyage que nous ferons, nous aussi, quelques centaines de km plus au nord, dans quelques années, nous voulons que PtitLoulou aussi soit prêt, ce n’est pas tout de suite… Alors pour le moment, je rêve de préparatifs, de tracé, d’idées et de rencontres… Merci de me permettre de me projeter déjà, encore, … de patienter;

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.