Journal d’un confinement – Jour 11

Annonce officielle : en ce onzième jour, nous atteignons les limites d’un journal alors que le temps passe sans qu’il ne se passe rien. Je suis assez fière qu’il n’y ait pas grand-chose à raconter d’ailleurs ( j’aurais été ravie d’un petit article croustillant, mais à vivre en vrai, je pense que c’est tout aussi bien de ne rien avoir à dire). Pas de grosse engueulade, pas de larmes intempestives, pas de refus catégorique de se laver au prétexte qu’on fait rien et que ça ne gênerait personne, pas de refus d’enfiler autre chose qu’un pyjama (bien que Mister T estime qu’un survêt puisse être à la fois (et simultanément) un pyjama et une tenue de journée), pas de larve accrochée au canapé, tout le monde fait sa part et dans ce monde idyllique je ne voudrais froisser aucun de mes colocataires.

Donc j’avais envie de vous parler de mon chat, Igor (ce n’est pas l’adorable chat qui ne grandit pas que vous avez vu en photo récemment, ça c’est Pomme l’adorable chat de Petite Chérie). Igor, il ne m’en voudra pas (il m’aime), et du moment que je lui donne de la pâtée ET des croquettes par-dessus tout va bien pour lui. Quand je l’imagine en humain (ça arrive à d’autres que moi, ça ?) il porte un blouson noir (ok Igor est noir il ne me faut pas beaucoup d’imagination), il roule un peu des mécaniques et il zozote.

D’abord Igor n’est pas ce qu’on peut appeler un « adorable chat ». Non. Il fait très souvent la gueule, il se tire de la maison dès qu’il peut. C’est un solitaire. C’est peut-êre pour ça qu’il est la personne qui me comprend le plus en ce moment. … J’ai dit « personne »?

En ce moment, il me regarde droit dans les yeux (enfin, droit…) avant de franchir la grille et de sauter dans la rue, à croire qu’il a compris que lui seul avait cette liberté. Je suis à deux doigts de penser qu’il me nargue. Quand il rentre (le soir, après avoir trainé ses guêtres dans le quartier et avoir bouffé à tous les râteliers) (même que parfois il sent la naphtaline) (je sais pas chez qui il traine mais je voudrais pas y vivre) , il s’installe devant la télé, nous fixe et attend je ne sais quoi. On me dit qu’il attend qu’on lui donne à manger, mais c’est pas un hôtel ici, que je lui dis et puis il va finir gros comme une boule. Mais dans l’oeil qui me regarde, je vois bien que son corps est le cadet de ses soucis.  Donc, il attend et ça, c’est vraiment flippant. Surtout qu’il louche et qu’on ne sait jamais vraiment lequel de nous il regarde. Parfois on fait des paris et souvent je perds. En ce moment, il trouve super que j’attende moi aussi, debout devant la fenêtre. Je crois qu’il aime bien se sentir compris.

Igor est un chat silencieux, un taiseux. Comme moi. Et ça c’est vraiment top. Je ne supporterai pas qu’il miaule sans arrêt. Est-ce que moi je parle sans arrêt? Non. Certains trouvent que c’est dommage de ne pas parler, de ne communiquer que par hochements de tête successifs, surtout en période de confinement. Tu pourrais faire un effort m’a t-on dit. À croire qu’ils ne les voient pas, tous les efforts que je fournis.

Igor me suit tout le temps, il m’adore. Ne me dites pas que c’est parce que je vais plus souvent que d’habitude dans la cuisine, je ne vous croirai pas parce que ce chat est abnégation. Il se frotte à moi quand j’ouvre le frigo et ça n’a strictement rien à voir au fait qu’il mange mes croutes de fromage plusieurs fois par jour. C’est parce qu’il m’aime.

Il supporte tant bien que mal sa nièce (l’adorable chat qui ne grandit pas) qui lui arrache des touffes entières de poils et en parsème la cuisine. Je dis rien parce que c’est ma petite fille (ouais, oh ça va) mais je n’en pense pas moins.

Sinon, vous, ça va ?

 

4 commentaires sur “Journal d’un confinement – Jour 11

  1. Moi j’ai un chat qui parle, si, si ça existe il me répond quand je lui pose une question, il me prévient quand il rentre, même la nuit, et quand je tombe ou que j’ai le cafard il arrive toujours et s ‘inquiète , c’est Pancho, lui aussi m’aime

    Aimé par 1 personne

  2. Chez nous, il y a la bavarde vieille mémère (que je compare « humainement » à Tatie Danièle (c’est te dire son caractère), la gourmande / gloutonne, et la cool … ah, et depuis un mois, il y a le SDF, Sherlok… enfin, c’est comme ça que je l’ai appelé en raison de son poil blanc qui dessine des moustaches dans le pelage noir du reste de son corps … Il arrive, en catimini le matin, finit les gamelles des autres, me regarde en miaulant pour en avoir plus et se carapate dès que je me lève …enfin, de moins en moins en fait. La nuit, il pleure, le jour, il dort … grrr !!

    Et sinon, …oui, bien sûr que c’est parce qu’il t’aime de façon inconditionnelle qu’il te suit au frigo, ton Igor … comme ma gloutonne Fripouille !

    J'aime

  3. Moi aussi j’ai deux chats, deux ados chats qui m’aiment, en toute objectivité et pas seulement parce qu’il n’y a que moi qui m’en occupé et que j’en suis complètement gaga, il sont très curieux, un peu bcp turbulents.
    Pharrell qui se cache quand je ne suis pas là, que je suis la seule à pouvoir caresser et papouiller mais qui a un gros défaut : il miaule et il n’a rien compris au confinement, il vient systématiquement me réveiller le matin à 6h30, il ouvre la porte de la chambre, et si je ne me lève pas il fait mine de faire pipi sur le fauteuil et là je saute du lit parce que justement il faisait vraiment pipi sur ce fauteuil à son arrivée.
    Pomponxu, très beau et très intelligent, un chat qui se comporte comme un chien, et qui n’aime que moi 😉.

    J'aime

  4. Personne ne m’avait dit qu’un chat pouvait être bavard ! Je pensais que cette animal était calme serein est invité à la méditation. Chez nous il n’en est rien : elle passe sa journée à miauler pour manger, sortir ,rentrer jouer, avoir des caresses et parfois juste pour ne pas être seule, elle miaule au milieu de la nuit pour nous réveiller.
    Heureusement elle est adorable, Et je me surprends à lui répondre!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.