L’escalier

J’ai grandi dans une maison de plain-pied où il n’y avait pas d’escalier. Ah si, quand j’y pense il y en avait bien un, qui descendait au garage, mais ça ne compte pas. Il faisait peur et ne sentait pas très bon. Par la suite, j’ai habité de grandes maisons où il y avait quelques marches pour desservir les espaces mais pas d’escalier. Et puis nous sommes arrivés ici. Maison de ville, trois niveaux, deux étages. 16 marches entre chaque niveaux.

Avant, quand je regardais des films je m’étonnais que les protagonistes vivent une vraie vie dans l’escalier. Ce n’était pas simplement un lieu de passage, c’était une véritable pièce. Je me souviens que je disais, mais qu’est-ce qu’ils foutent dans l’escalier? Ça me faisait un peu envie cette histoire d’escalier où l’on se croise et où les mains caressent les rambardes brillantes qui s’entortillent. Ça me faisait envie ces enfants qui sautent, et ces personnes âgées précautionneuses qui fixent chaque marche. L’escalier : c’était un monde que je ne connaissais pas et que je rêvais de découvrir, un peu comme on part en vacances ou on va chez Ikéa. Et puis nous sommes arrivés ici. Maison de ville, trois niveaux, deux étages. 16 marches entre chaque niveaux.

Et mon escalier a tenu ses promesses :

  • Je m’assois sur la deuxième marche pour enfiler mes chaussures
  • Sur la troisième pour écouter Mister T jouer au piano
  • Sur la quatrième pour regarder l’effet que je fais à travers le grand miroir posé sur le mur d’en face.
  • Sur la quatrième j’entasse aussi toutes les choses qui doivent monter dans les chambres : les serviettes de bain, les slips et culottes, le chargeur d’un téléphone. Je les pose là parce qu’il va bien falloir les monter, mais pas tout de suite, parce que là, j’ai vraiment la flemme.
  • Souvent quand on me demande « tu sais où se trouve mon tee-shirt noir ? » je réponds « en bas de l’escalier ». »Et mon cartable ? » en bas de l’escalier, « T’as vu mes lunettes » en bas de l’escalier. Parce qu’en bas de l’escalier il y a aussi une étagère et un espace parfait pour laisser trainer tout un tas de choses essentielles.
  • Mister T s’installe sur la huitième marche pour jouer avec son pote par écran interposé
  • C’est aussi celle que nous choisissons pour nos selfies débiles des mauvais jours (nous faisons des selfies les jours où ça ne va pas trop et nous mettons des notes à nos têtes dépitées).
  • Si je fumais, je crois que ce serait aussi l’endroit parfait pour le faire, parce que la lumière qui passe à travers le vitrail colore le monde.
  • Parfois on y fait des courses avec le chat qui descend toujours très vite et qui gagne chaque fois.
  • Et d’autres fois c’est avec une araignée que nous faisons la course et c’est l’humain qui gagne.
  • Dans l’escalier c’est aussi l’endroit favori où se retrouvent les poils du chat et ceux du chien.
  • Dans l’escalier il y a une galerie d’art qui arrête mes pas et une galerie de portraits de leur enfance.
  • Dans l’escalier il y a ma voix qui monte.

Mon escalier c’est un placard, un auditorium, un dressing, un anneau de course, un lieu de pélerinage : un lieu où nous aimons nous retrouver.

Pic by Glauco Zuccaccia on Unsplash

8 commentaires sur “L’escalier

  1. 2maisons a escaliers habitées avec mes parents plus 2 maisons de ville à escaliers sans compter celle des vacances, ça fait bcp de marches et j’entends encore leur bruit

    J'aime

  2. j’ai toujours habité une maison avec des escaliers (sauf au début de ma vie toute seule, parce que c’était un petit appart… mais bon, au deuxième sans ascenseur…donc escaliers!) , j’ai toujours aimé ce lieu de passage, ce lieu de stockage où l’on pose pour tout le monde et où finalement, c’est toujours moi qui remonte tout, ce lieu où le chat aime se mettre dans le rayon de soleil de l’oeil de boeuf, où ma grande s’assied en pensant qu’on ne sait pas qu’elle est là et qu’elle écoute les conversations du bas, où mon loulou s’installe pour bouder ou pour habiller ses doudous, … un lieu de vie !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.