Je ne suis pas prête

Je n’ai pas allumé la radio.

J’ai vidé les tiroirs un a un. Ça faisait longtemps que je ne l’avais pas fait. J’ai pesté sur les tâches qui ne voulaient pas s’effacer malgré le côté rouge de l’éponge qui gratte et le produit vantant sa force de désinfection.

J’ai sorti tous les verres du placard et j’ai ôté les traces d’eau sur les étagères en verre avec un chiffon doux. J’ai modifié le rangement des verres, ici ceux à pieds et là les verres à tapas. J’ai bien pensé qu’on allait se tromper et qu’il faudrait un peu de temps avant de s’habituer.

J’ai fait pareil pour le placard à assiettes. Je les ai comptées, très étonnée de n’en avoir encore cassé aucune. J’ai repensé à Begur, à la chaleur de La Bisbal quand je les avais achetées, j’ai repensé à l’immense panier en osier qui aurait été parfait pour ranger les couvertures tout près du canapé mais que j’ai laissé dans le magasin. J’ai pensé à la vue depuis la maison et j’ai respiré un grand coup.

J’ai nettoyé les carreaux, acheté des bougies, retapé les coussins et descendu les plaids.

J’ai aspiré chaque recoin de la maison, balancé du parfum d’intérieur qui sent bon la fleur d’oranger, pesté contre la pluie qui frappait à nouveau les vitres j’ai glissé une allumette dans la cheminée et allumé des bougies.

J’ai fait des stocks de café, de thé et de chocolat noir aux noisettes. J’ai compté les paquets de pâtes et ceux de farine. J’ai regardé ma pile à lire, et vérifié que j’avais assez de papier machine. J’ai acheté un carnet et deux ou trois crayons.

J’ai fourré les masques dans un bocal tout à côté du gel hydroalcoolique. J’ai espéré que tout irait bien.

Et puis je suis allée acheter du papier toilette.

Pic on Unsplash

4 commentaires sur “Je ne suis pas prête

  1. Je vais allée au bureau mettre de l’ordre et reprendre mon organisation de télétravail, j’ai activé mon abonnement Netflix mis en sommeil pour profiter de l’été, installé la terrasse et la caisse à bois pour l’hiver, sorti les plaids.
    J’ai vérifié, les magasins de bricolage reste ouverts nous devons recevoir le dressing aujourd’hui, nous aurons le temps de le monter, moi de le ranger et alimenter ma page Vinted de photos sûrement moins lumineuses que la dernière fois.
    Et puis je me suis commandé un nouveau livre de coloriage, je vais pouvoir continuer le « mur du confinement » et afficher les plus beaux.
    J’ai bien fait de passer à la pharmacie chercher ma crème anti eczéma.
    Je me suis dis aussi, heureusement que Papa n’est plus là, j’aurai été trop inquiète pour lui.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.