La lamentation du pangolin

Il y a les magasins qui ferment et ne rouvriront pas. Les gens qui meurent, ceux qui espèrent et ceux qui se terrent. Les enfants qui s’inquiètent et leurs parents qui se lamentent. Les rêves qui tombent à l’eau et les espoirs qui battent de l’aile.

Il y a les regards inquiets, les masques mal mis, les nez à l’air et les mains percluses d’eczéma, les rideaux que l’on tire et les cartables qui marchent sur le trottoir la tête basse.

Il y a les fenêtres aux yeux inquisiteurs, les chiens qui tirent sur leur laisse, le silence qui vient et qui repart, les oiseaux et les chats qui n’y comprennent rien.

Il y a les diodes des caméras qui s’allument, les voix qui résonnent, les portes que l’on ferme doucement, les feuilles A4 qui donnent une autorisation et l’heure que l’on vérifie au cadran de sa montre.

Il y a la télé qu’on allume pour les décomptes, les rendez-vous télévisuels pour les dernières nouvelles, le souffle qu’on retient et l’espoir de la normalité chevillé au corps.

Il y a les appels téléphoniques, le stress tapit dans les cœurs, le sommeil qui se fait la malle, le ressac que l’on craint de ne pouvoir admirer, les kilomètres que l’on mesure et ma main dans la sienne.

Il y a la vie qui passe et qu’on ne rattrapera pas, les saisons derrière la fenêtres, les terrasses vides et les écrans noirs.

Il y a les jeunes qui vieillissent, et les vieux qui ont peur.

Pic by Louis Mornaud on Unsplash

3 commentaires sur “La lamentation du pangolin

  1. Beaucoup de tristesse ,d’angoisse ,de trouille dans ce très beau texte qui résume parfaitement et malheureusement ,nos vies à tous aujourd’hui .Il y a des jours où le moral est meilleur que la veille et l’espoir renait , ce soir c’est un soir sans ! Je suis comme les vieux : j’ai peur !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.