Femme à lunettes #2 et autres petites choses

Il y a deux ans, (on me souffle dans l’oreillette que c’était plutôt il y a trois ans maintenant), à l’occasion d’une visite de routine, j’apprenais que j’allais avoir besoin de lunettes. Et bien, non, pas du tout, je vous vois venir, cela n’avait aucun rapport avec mon âge. Je m’explique. L’orthoptiste m’installe sur un fauteuil, me fait lire trois ou quatre trucs et me demande mes lunettes avant de m’ausculter plus avant. Je souris et lui explique que je n’en ai pas. « Mais comment ça, vous n’en n’avez pas? » Donc, à ce moment-là, un truc vraiment étrange se produit : je rassemble mes idées, convoque mes souvenirs, passe en revue tous les endroits hypothétiques où j’aurais pu ranger et oublier ces fameuses lunettes. À ce moment-là, je suis à deux doigts de lui proposer de demander à PetiteChérie qui m’attend dans la salle d’attente si elle sait, elle, si j’en ai ou pas, mais je me ravise et secoue la tête « non, je n’en ai pas ». « Mais, vous êtes déjà allée voir un ophtalmo? »/ « oui »/ « un vrai, hein, pas un opticien? »/ Heu … oui (celui que je m’apprête à voir en l’occurrence, mais je ne dis rien, peut-être que c’est un souvenir inventé…). « Parce que là, ce que je constate c’est que vous êtes myope »/ « Ah… »/ « Et la myopie, ça ne s’attrape pas, on l’a dès la naissance. »

Du plus loin que je me souvienne les ophtalmo m’ont toujours trouvé une très bonne vue. Genre je disais à tout le monde que j’avais 12/10, j’arrivais à voir n’importe quel panneau avant tout le monde et je faisais rager mes enfants (qui eux, sont myopes depuis leur naissance). Bref. L’ophtalmo confirme : je suis myope. Il me prescrit des lunettes. Je fais faire des lunettes. Et je ne porte jamais mes lunettes. J’avais un problème pour lire sur écran, pour regarder la télé, pour marcher, j’avais la nausée et pensais être ivre chaque fois que je les posais sur mon nez (pour quelqu’un qui ne boit pas, c’est rude) et quand il pleuvait, c’était la galère. Fin du premier acte.

Dans ma vie, j’ai deux choses qui me sont très fidèles : mes insomnies et mes migraines. Vous noterez que j’ai un sens de la propriété très poussé. Les migraines et les insomnies, sont à moi, et les vôtres ne peuvent absolument pas rivaliser avec les miennes (non, n’essayez pas, je vous assure). Outre ces deux choses, depuis quelques temps, il me semblait que j’avais du mal à conduire. Sur les panneaux les lettres s’emmêlaient, je plissais des yeux et la nuit, beh la nuit je ne conduisais plus. Je retourne donc voir mon ophtalmo et son orthoptiste. « Alors, vos lunettes ?! » Bien sûr, je les avais sur le nez. Je les lui donne. « Elles sont en super état » (je souris, j’aime bien qu’on pense que je suis soigneuse, c’est mon côté bonne élève). On va voir si quelque chose a changé, me dit-elle. Je souris (en pensant que forcément aujourd’hui (trois ans plus tard donc) je suis forcément presbyte). Donc là, elle m’ausculte (je passe les détails, la maison et son chemin, le point noir, le côté vert ou le côté rouge, les lettres et tout le toutim). Bien évidemment j’ai dû lui avouer que je n’avais porté mes lunettes que deux mois parce que … et là je liste tous mes soucis lunettesques. « Bon beh effectivement ça a bougé. « Ah, et donc ? » / »C’est votre myopie, elle a évolué » « et ma presbytie? » « non, elle, elle n’a pas bougé, elle est minuscule ». Bon. Bon. Bon. Aujourd’hui, je porte mes nouvelles lunettes (que j’adore) toute la journée et toute la semaine, le week-end aussi, quand y a du vent et de la pluie aussi, la nuit et quand je conduis aussi. Et ? Ça va mieux. Je n’ai plus de migraine. Quant aux insomnies? Non, ça n’a rien changé, faudrait peut-être que je songe à dormir avec….

Les autres petites choses ? J’ai une très bonne nouvelle pour le roman inédit qui devait sortir en 2021. Il ne sortira pas. Non. Mais c’est une bonne nouvelle, parce qu’il devrait sortir en 2022 chez une grande ME. J’ai RDV la semaine prochaine avec la directrice de la ME. Depuis, je ne cesse de me morigéner, parce que c’est le seul livre que cette collection va pouvoir éditer. Récemment, une amie écrivaine me disait que c’était étrange de me lire parce que si on reconnaissait parfaitement ma plume, les sujets étaient si variés qu’on ne savait jamais sur quoi on allait tomber. Par exemple, si tu lis du Musso, tu sais que c’est une enquête policière, qu’il y aura un écrivain, certainement New-York et que ça finit bien. Si tu lis Laurence Peyrin, tu auras une histoire de femme, aux States et du Virginie Grimaldi il y aura des personnes âgées, des jeux de mots et des bons sentiments. Si tu lis du Longevial, ketchi : tu peux avoir de l’auto-fiction, des journaux d’émotions, des romans et des romans historiques, et un feel- good (oui, un feel-good, écrit en trois semaines pendant le confinement 1) et même un roman jeunesse sur l’adoption. Bref, pas facile cette auteure. Mais en tout cas, l’entendre me parler de mon travail et l’entendre me dire tout plein de jolies choses au sujet de ce livre, ça va me faire l’année, les amis!

En ce moment je travaille sur le roman historique, c’est pourquoi je ne viens pas souvent ici. J’espère qu’il trouvera lui aussi une jolie maison pour l’accueillir parce qu’il me tient très à cœur. D’ailleurs, je vous laisse, Doro et ses potes me réclament.

Je vous embrasse, prenez soin de vous et à une prochaine fois.

9 commentaires sur “Femme à lunettes #2 et autres petites choses

  1. super ! Je suis ravie pour toi;
    Tes lunettes te vont à merveille, et pour la petite histoire, si je suis myope « de naissance », ma myopie ne s’est révélée qu’à l’adolescence, d’un coup ! Bam !! Je voyais très très bien (comme tes 12/10) et en quelques semaines, plouf… -6 !!! Aujourd’hui, j’en suis à -8,5 … autant te dire que la prochaine étape, c’est le labrador 😉
    Hate de te lire encore et de découvrir tes futurs écrits !

    J'aime

  2. Il y a un truc que j’ai pas suivi. Pourquoi serait-il le seul libre que cette maison pourrait éditer ? Tu sais déjà que tu n’en écrieras pas d’autre dans ce genre ? Et la seule mauvaise nouvelle que je vois dans tout ça c’est que tu ne nous offres rien à lire en 2021 du coup. Mais bon j’attendrai.
    Et bravo pour les lulus, vous vous allez super bien 😉
    Bises.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.