C’est l’histoire d’une dizaine

Je me lève aujourd’hui et regarde l’heure. Je fais un bond dans le passé. Il y a dix ans.

Il est 13h30 à Hanoï. Nous venons de signer les papiers et nous sommes réunis. Le taxi ne va pas tarder à arriver. Tanh est dans les bras de son père et son oeil affolé regarde de toutes parts. SEs frères et soeurs sont collés les uns aux autres comme une portée de chatons qui ne sait pas à quoi s’attendre. Sur le trottoir d’en face, une femme ne nous quitte pas des yeux.

13h40. Tanh est allongé de tout son long sur nos trois grands à l’arrière. Le taxi nous ramène à l’hôtel. Nous sourions béatement : nous y sommes arrivés ! Nous ne savons pas encore que nous ne mangerons pas de sea food noodles parce qu’un petit garçon va tout dévorer pendant une semaine, ni qu’une sirène de voiture de police va parcourir l’appartement à la poursuite de bandits invisibles, mais nous sommes sûrs d’une chose : le fil rouge à bien fait le job.
.
Dix ans ont filé. Le fil rouge a effectivement bien bossé, c’était forcément lui et pas un autre : un scientifique au milieu d’artistes, ce n’était pourtant pas gagné. Bien sûr il y a eu des moments de moins bien. Des moments de mutisme par exemple qui durait des heures car il refusait qu’on lui dise ce qu’il avait à faire.Qui étions-nous pour savoir mieux que lui ce qu’il pouvait faire ou ne pas faire, lui qui qui avait été livré à lui même pendant quatre ans et s’en était plutôt bien sorti ? Des moments de crainte quand sa vue s’est subitement dégradée. Des moments de fatigue quand il faut réviser et réviser sans cesse, mais il est celui qui m’a réconcilié avec l’école et même avec les profs, il est celui qui m’a appris à rester calme, celui qui m’invite à la méditation.

Il est notre Number Four et il est bien plus parfait que nous ne l’aurions fait parce qu’il y a eu ses frère et soeurs et Elle, quelque part, sous un chapeau, accroupie sur un trottoir.

5 commentaires sur “C’est l’histoire d’une dizaine

  1. Nathalie, avec tout votre talent, vous n’écrirez jamais une plus belle histoire que celle de Tanh et sa famille ! Je vous souhaite à tous beaucoup de petits et de grands bonheurs et beaucoup de beaux anniversaires.
    Chez nous, bientôt, premier Noël avec notre petit fils. On s’en réjouit d’avance !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.