C’est l’histoire d’un joyeux bazar…

Nous sommes le 24 décembre. Les volets sont encore fermés, il est 8h15. La météo prévoit 14 degrés aujourd’hui. Le temps basque a vraiment un caractère de cochon et n’en fait qu’à sa tête.

Chaque année j’attends cette journée avec impatience et pourtant cette date ne m’a pas apporté que de la joie au cours de ma vie. Loin s’en faut même et mon enfance avait mis la barre assez haut. Pourtant, je ne lui en veux pas parce que Noël est ce que l’on en fait et j’ai décidé il y a longtemps d’être la seule décisionnaire en la matière.
.
Les années où il ne pouvait être joyeux j’ai choisi de le remplir d’amour, de tendresse et de baisers. De papillotes clignotantes et de bougies parfumées, de verres scintillants et de musique à mon goût.
.
Avec le temps, l’excitation des enfants a laissé la place à une langueur baignée de chants de Noël et d’odeurs de cannelle, de chocolat et de clémentine, de bavardages dans la cuisine et de films de Noël près du feu, de nouveau pseudo pour un jeu en ligne et de bougies allumées, de lumières qui clignotent dans le sapin et de paquets cadeaux qui ont rejoint son pied il y a plusieurs jours déjà (je trouvais stupide de me faire chier à empaqueter mes cadeaux d’une jolie façon sans pouvoir en profiter plus de quelques minutes)(quand je vous dis que noël est ce que l’on en fait 😉
.
Bien sûr, Noël ne serait pas Noël si je ne pensais pas à ceux qui manqueront à l’appel, ici ou ailleurs et pour lesquels je regarderai les étoiles ce soir, à ceux qui seront seuls et ceux pour qui Noël n’est qu’anxiété. Je penserai à ceux dont ce n’est pas le tour d’avoir leurs enfants, à ceux qui détestent être en famille, à ceux qui ne croient pas en cette trêve. Je penserai à ceux qui attendent une bonne nouvelle et ceux qui craignent une mauvaise réponse.
.
Mais comme Noël est ce que l’on en fait (Méthode Coué), je vous souhaite qu’il soit à votre image et peut-être simplement, une journée comme une autre, la sérénité en plus.
.
Je vous embrasse.

Photo souvenir de la table de Noël 2020.

4 commentaires sur “C’est l’histoire d’un joyeux bazar…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.