À propos

Mam09

Je vis au Pays Basque où j’invente des mots, persuadée que le le plus approprié me manque toujours. J’ai rencontré des gens formidables, des fées clochette et des Peter Pan, des maître Yoda et des licornes, il se dit que certains vivent chez moi.

Et puis, j’écris.

Après « Vent fort, Mère agitée » sorti en 2012 aux éditions Un-Limited, dans lequel je brosse avec humour et amour le quotidien d’une mère adoptante, j’ai publié en 2018 « Parce que la vie ne suffit pas », un premier roman à la fois divertissant et profond sur l’écriture dans lequel je décortique les errements, doutes, essais-erreurs par lesquels passent tous les apprentis auteurs.

En 2019 j’ai auto-publié « Semer des Graminées », un journal tendre et touchant, poétique et juste qui ne tombe jamais dans le pathos et joue l’autodérision avec délice et où je retrace le chemin d’une fille qui apprend que son père va mourir.

Avec Les Mèreveilleuses (2020) je déroule une histoire intimiste et poétique d’amour et de hasard. Une histoire lumineuse qui nous invite à découvrir le fabuleux voyage du ruban rouge en Adoptie.

Ce que les lecteurs disent

Une plume poétique et fluide, sensible, des sujets contemporains qui parlent à tous.

Agnès. M

Quand on lit Nathalie Longevial, on rit, on pleure, on vit.

Marie-Anne B

Des livres qu’on ne voudrait pas terminer.

Marion. L

Créons quelque chose ensemble.